Atelier Philo pour les enfants de 5 à 14 ans

Le cercle des jeunes philosophes

Goûter philospohique pour les enfants de 5 à 14 ans

Savoir Être et Vivre Ensemble

Je propose d’accompagner les enfants et les préadolescents dans la découverte de la philosophie de façon ludique, en associant  la pratique  interactive de l’échange non seulement à une activité artistique, mais aussi à des références philosophiques classiques.

Je suis formée par la Fondation S E V E dont la vocation est " de favoriser le développement d’aptitudes au savoir être et au vivre ensemble, permettant de s’épanouir en tant que personne, mais aussi en tant qu’être social et de contribuer à des relations plus sensées, plus respectueuses et plus pacifiques dans le monde de demain".

En plus de ma pratique de psychologue clinicienne et plus récemment d'animation d'atelier philososphique, je pratique l'art thérapie qui favorisent la réappropriation concrète des concepts. L’art-thérapie participe à la transformation de soi-même.  "Il s’agit d’un accompagnement de ces créations dans un parcours symbolique au service du développement de la personne vers un aller-mieux". 

Voici le déroulement d’un atelier type : les enfants sont invités à aborder un thème qui peut se présenter sous forme de question et être orienté vers une définition (ex. Qu’est-ce que la liberté ? Qu’est-ce que la peur ?, Qu’est-ce que grandir ?). Il peut s’agir d’une confrontation entre deux notions différentes (ex. Les filles et les garçons, La vie et la mort, Le jeu et le travail), ou, encore, d’une question philosophique (ex. Quelles sont les différences entre une poupée et nous ? A quoi sert une maman ?).

Le débat se déroule sous ma direction avec des groupes d’enfants, répartis par tranches d’âge, de 5 à 14 ans.

L’atelier commence par une petite séance de méditation. Les enfants sont invités à fermer les yeux, à se concentrer sur leur corps et à écouter leur respiration. Cette pratique de l’attention permet de se recentrer et de retourner au calme émotionnel, ce qui favorise la disponibilité du cerveau pour penser et réfléchir. Quelques minutes généralement suffisent pour s’ouvrir à une pensée attentive et pouvoir commencer la discussion.

Pendant l’atelier, divers supports pédagogiques sont utilisés : je lis des extraits de contes ou de livres de philosophie pour enfants, je propose des dessins et des peintures ou bien on regarde une petite vidéo si le thème s’y prête.

La durée de l’atelier est d’environ une heure/une heure trente.

Pour une méthode « holistique »

1) une première phase : pratique de l'attention

2) une deuxième phase de pratique verbale 

3) une troisième phase de pratique artistique (déclinée dans les formes du dessin ou de la peinture, ou de l’écriture, mouvement corporel selon les moments).

4) partage d'un jus de fruit et biscuit

La méthode

Pendant la discussion le modèle reste la méthode maïeutique (du grec μαιευτικη, art de faire accoucher de Socrate, qui, comme sa mère obstétricienne, visait à accompagner des « accouchements ». Dans le cas de la philosophie, en rebondissant avec des questions sur les réponses données, de faire naître les idées les plus spontanées et dépourvues de préjugés. Tel est le but avec les enfants : les amener à s’interroger sur des thèmes en leur apprenant à faire des distinctions conceptuelles et à développer leur sens critique. La philosophie n’est pas donc une pédagogie de la réponse, mais une pédagogie de la question. Dans ce cadre, je deviens un médiateur pour faciliter la construction des débats. Il doit en même temps provoquer et faire naître l’autonomie de pensée chez l’enfant. Il relance la réflexion par le biais de demandes d’explication sur les idées émises, de précision, de définition, d’argumentation, etc.

Développer les ateliers philosophiques et la pratique de l’attention, c’est contribuer à mieux préparer les enfants et les jeunes ​
à devenir des êtres conscients, actifs et respectueux du vivant.​

Objectifs éducatifs

La pratique philosophique, verbale et artistique à la fois, permet de développer chez les enfants les compétences suivantes :

  • Apprendre à prendre la parole ;
  • Développer l’expression orale ;
  • S’inscrire dans un débat à visée démocratique et en intégrer les règles ;
  • Affirmer ses idées, leur donner de la valeur et donner de la valeur à celles des autres, les respecter ;
  • Explorer un concept d’un point de vue perceptif  et lui donner forme concrètement ;
  • Développer son vocabulaire, donner du sens, parvenir à définir des mots ;
  • Structurer son argumentation ;
  • Développer son sens critique.

Un des axes fondamentaux de la FONDATION SEVE que je vous fais partager 

 " d’aider les enfants à construire leur pensée, à savoir accueillir et utiliser leurs émotions, à acquérir un esprit critique, à respecter l’autre dans sa différence, à faire preuve d’empathie, afin qu’ils deviennent des citoyens confiants, actifs et responsables. Cela devrait contribuer à faire monter en chaque enfant, telle la sève qui monte dans chaque feuille, une force vitale qui lui permette de s’épanouir en tant que personne mais aussi en tant qu’être social. Nous espérons ainsi contribuer à des relations plus sensées, plus respectueuses et plus pacifiques dans le monde de demain. "

 

Merci de prendre contact via le mail sur le site pour toute question.